Il me plaît d’ouvrir les livres des femmes qui ont expérimenté de façon extraordinaire la présence intime de Dieu, « les fiançailles mystiques », dans des visitations et des apparitions flamboyantes, les conduisant à vivre des extases particulières.

Depuis longtemps, j’apaise ma soif mystique en lisant les écrits de ces Saintes femmes comme Sainte Hildegarde de Bingen, Sainte Thérèse d’Avila ou Thérèse de Lisieux, qui sont de grandes poétesses, alors que bien souvent elles n’ont pas reçu l’éducation des Lettres.

Je suis toujours saisie par la puissance de Feu de leurs écrits intimes qui, par leur humilité et leur vérité, ont pu vaincre les résistances de l’Église et les jugements de leurs Pères et viennent encore par delà les siècles nourrir nos cœurs. Car ces saintes ne sont rien moins que « des channels » non reconnus comme tels ou des « prophétesses » qui par leur engagement mystique sont devenues des Apôtres de l’Amour !

Depuis que je lis leurs textes, elles m’ont consolé, embrassé, fait rêver. Elles m’ont emporté et bercé dans leur bras d’amour, près de leur cœur de douceur.

 

« Tu ne dois plus avoir de volonté, en me laissant vouloir pour toi en tout et partout… vouloir comme ne voulant plus, sans jugement, sans désir, sans affection et sans volonté que celle de mon bon plaisir qui doit faire tous tes délices. »

Message de Jésus à Marguerite Marie

 

En tant que femmes, nous avons beaucoup à apprendre d’elles et elles peuvent être nos guides à certains moments de notre vie.
Nous pouvons nous laisser inspirer par ELLES et leurs écrits, qui sont peu connus, mais qui méritent d’être remis en lumière.  Nous pouvons NOUS AUSSI nous autoriser à RÉVÉLER notre Lumière au monde !
C’est à cela que je vais contribuer dans « le château de l’âme » en vous proposant de suivre la Voie de ces magnifiques VOIX, scribes de lumière.