Femme, je suis Femme

Femme, mon cœur se lève et ma lyre murmure l’appel profond de l’Amour.

 

Femme, je suis Femme

J’écoute le violon des nuages, la flûte de l’horizon, la harpe de mes désirs.

J’écoute Ta musique, Seigneur

Le Vivant de mon ventre, la Vibrance de mes rêves, qui chaque jour forment Ton Aquarelle.

 

Femme, je suis Femme

Femme en chemin, femme perdue

Femme oubliée et retrouvée.

 

 

Femme, je suis Femme

Au milieu des tournesols, je tourne mon regard vers Ton Soleil

Je goûte à mon Essence, j’offre mes mains à Tes caresses

Prends-moi la main que je danse Ta Vie !

Que j’habille de mes larmes Tes folies,

Que je soigne Tes Plaies !

 

O ! Mon Maitre, mon Doux Oiseau celeste

Colibri Fou de mes désirs,

Je fais fleurir ton Chemin sur la Terre

Avec la Libellule bleue, dans un instant Éternel,

 

Bien à vous,

LOÖRA